_::Villes Allant Vers::_

Accueil > > ::_Chronologie_: :

::_Chronologie_: :

mardi 8 décembre 2009, par Xavier LETON

Chronologie, évolution du projet :

Création initiée, en 1999 & 2000, à Bruxelles, en collaboration avec des artistes et des spectateurs. « Parcours_Urbains » fut produite par la « Biennale du parcours d’artistes » & le « KunstFestival des Arts », en collaboration avec la galerie « Flyingcow Project ».

À partir de 2001 et jusqu’en 2005, j’ai réalisé les « VillesAllantVers » à Tarascon et à Marseille.

En 2006, les « VillesAllantVers » sont réalisées au Bénin (Cotonou / Holodo). Mais aussi dans le quartier de la Joliette, du Panier et du Vieux-Port à Marseille.

Atelier 2006 — Vieux-Port
quartier du Panier, les touristes viennent en petit train et repartent après une demi-heure de pause. Le quartier est une attraction touristique.

En 2008 et 2009, co-produites par « Marseille-Provence 2013 », les « VillesAllantVers » sont réalisées à Marseille, Madrid et Béjaïa, en collaboration avec « l’Institut International de Théâtre en Méditerranée » de Madrid, le « Théâtre Régional de Béjaïa » et l’association « les Têtes de l’art », Marseille.

Les participants de ces ateliers furent, pour Marseille, les élèves de l’école Élémentaire de la Major (classes de CM1-CM2 & de CE1), les élèves du Lycée Saint-Charles (classe de seconde, section Arts-plastiques), les participantes aux ateliers dédiés aux primo-arrivants de la « Maison Pour Tous » du Cours Julien.

Atelier 2009 — Marseille, Maison Pour Tous

Pour Madrid, nous avons travaillé avec les élèves du Collège Technique de Las Musas à Madrid (Classes de seconde année 2B, 2C). Pour Béjaïa, nous avons travaillé avec les élèves des écoles privées « les Iris » et « les Colombes » (classes de CE1 et CM2 ou équivalent).

Parcours de Boualem
le parcours de Boualem à Béjaïa (Algérie).
Boualem est un élève de l’école des Iris

Dès la fin 2008 nous avons mis en ligne le site de restitution de l’atelier afin de souligner le caractère participatif et évolutif de cette création. Ce site Internet rassemble aujourd’hui une centaine de co-auteurs, chaque participant de l’atelier étant co-auteur du site.

En avril 2009, au lendemain des élections, les ateliers initiés en janvier en Algérie sont stoppés. Le « Théâtre Régional de Béjaïa », nous a informé ne plus pouvoir assumer la réalisation du projet. La raison qui nous a été communiquée par le directeur du théâtre, était qu’une directive du ministère de l’éducation nationale interdisait que les ateliers réalisés dans les écoles, le soient dans une autre langue que l’arabe.

Atelier 2009 — Béjaïa, Algérie

En mai 2009, Nous avons présenté une restitution des créations madrilènes et marseillaises sous la forme d’ateliers au théâtre le « Toursky ». En juin, ce fut au tour des madrilens de présenter leurs réalisations et de découvrir celles des Marseillais.

En 2009, les collaborations avec les associations de médiation culturelle, nous ont conduit à créer notre propre structure associative. Ceci afin de permettre à certains temps de l’atelier tels que l’installation « In-Situ », moins nécessaires au travail de médiation, d’exister pleinement. Cette installation est un moment important basé sur les objets, les valises, les éléments de mémoire du « parcours » ; mais aussi sur le plan de la « Ville Invisible » et les frontières de cette ville. Ce temps permet aux spectateurs, par un procédé numérique, d’être l’opérateur de l’installation.

En 2009 - 2010, nous étendons notre collaboration au Laboratoire d’Informatique Fondamentale de la Technopôles de Château-Gombert (Université d’Aix-Marseille), ceci afin de réaliser un site de création sur Internet, où chacun pourrait consulter via un téléphone portable ou autre, le « parcours » d’un participant. Et aussi, afin de mieux exploiter les données numériques lors des installation « In-Situ ». Ce ne serait plus un parcours touristique mais un parcours. L’atelier de création s’ouvre aux classes des écoles maternelles. Avec les enseignants nous adapterons l’atelier aux classes de moyennes et grandes sections. Nous sommes à la recherche d’entreprises où nous pourrions développer ce travail avec le personnel, à propos de leurs « parcours ».

En 2010, les « VillesAllantVers » seront réalisés à Amsterdam en collaboration avec l’association « De Levante » association et galerie spécialisée dans l’Art contemporain du monde Arabe. D’autres pays du pourtour méditerranéen sont intéressés par ce projet. En ce sens, l’association « De Levante » sera notre partenaire principal pour la réalisation des « VillesAllantVers » dans les pays du pourtour méditerranéen. Nous travaillons actuellement avec l’association « Passage & Co », plateforme culturelle franco-allemande, au réalisation des « VillesAllantVers » à Berlin, courant 2010.

Notre perspective pour 2013, est de créer un réseau d’échanges entre les participants aux différents ateliers, tant matériel qu’immatériel. Nous désirons rassembler les différents participants et leur permettre d’échanger à propos des plans des « Villes Invisibles », des objets, des histoires de leur ville ; en somme, de se rencontrer l’un, l’autre, à propos d’objets communs, perçus différemment : la ville, les frontières, le souvenir.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?